Dernières Nouvelles d’Alsace, le 27 avril 2016 - J. C. S.

 

L’intensité du tango : C’est une véritable invitation à la danse qu’a offert il y a peu, à Rhinau, le Quinteto La Cunita. L’ensemble a présenté des morceaux extraits du répertoire d’Astor Piazzolla, de Ramiro Gallo, de Sébastien Vachez, et d’Olivier Bensa. […]

 

Pour ce premier contact avec le public rhinois, les virtuoses ont choisi de mettre à l’honneur l’univers du tango. […] Ils ont servi d’une bien belle manière l’une des plus belles danses du monde. […]  

 

Un tonnerre d’applaudissements est venu récompenser l’ensemble de la troupe.

Dernières Nouvelles d’Alsace, le 22 juillet 2018

La nef des fous… de tango :Pour une première, elle est réussie. Le Quinteto la Cunita a fait honneur au tango et au compositeur argentin Astor Piazzolla (1921 – 1992), au travers d’un beau concert ponctué de démonstrations de cette danse.Sylvain Dedenon a arrangé Oblivion de Piazzolla et composé Souviens-toi de Piazzolla pour le Quinteto La Cunita. Sur ces airs aux rythmes lascifs, des couples ont évolué discrètement autour de la nef, endroit insolite pour danser. Malgré la torpeur de cette soirée d’été, un auditoire de près de 400 amateurs de tango n’a pas boudé son plaisir d’écouter La Cunita, digne héritière de la formation Quinteto Tango Nuevo initiée par Piazzolla.[…]

Quelques 400 personnes ont apprécié cette soirée mêlant musique et danse.

13, rue du César Julien

67200 Strasbourg, France

larondeasso@gmail.com

  • White Facebook Icon
  • White Instagram Icon

© 2017 par La Ronde.